Les psys : Savoir les distinguer pour mieux s’orienter

Psychothérapeute, psychiatre, psychologue, psychanalyste, psychopraticien : Dans cet article je vous explique les différences entre pour vous aider à vous orienter au mieux.

Les psychologues (cliniciens)

Le titre de psychologue est réglementé et reconnu par l’État. Son usage est protégé depuis 1985 par l’acquisition d’un numéro ADELI.

Pour devenir psychologue il faut réaliser une formation post-bac de 5 ans correspondant à un niveau de Master 2. Ces études permettent aux futurs thérapeutes d’acquérir des bases théoriques solides en psychologie clinique, de s’ouvrir à des courants plus ou moins proches comme les neurosciences, la philosophie, la sociologie et à réaliser des stages professionnels nécessaires au développement d’aptitudes et compétences psychothérapeutiques.

Le psychologue est le seul professionnel de la santé à avoir le droit et la compétence nécessaire pour réaliser des passations de tests projectifs ou des bilans psychologiques.

Lors de la formation, différentes spécialités s’ouvrent alors aux étudiants : neuropsychologie, psychologie clinique et psychopathologie, psychologie du travail, psychologie du développement, psychologie des enfants et adolescents, du vieillissement, psychologie de la santé, etc.

Les psychiatres

Les psychiatres sont des médecins qui ont suivi des études de médecine et ont reçu une spécialisation de 4 ans en psychiatrie.

L’usage de titre de psychiatre est protégé. Les psychiatres sont membres de l’ordre des médecins.

Ces médecins sont spécialisés dans le diagnostic de troubles mentaux. Ils peuvent prescrire des médicaments.

Consulter un psychiatre est en partie remboursé par la sécurité sociale.

Les psychothérapeutes

Encore récemment l’usage du titre de psychothérapeute n’était pas réglementé mais plus depuis 2010 où le titre est devenu reconnu par l’État et protégé. Seuls les psychologues cliniciens et les psychiatres peuvent demander son usage. L’inscription dans le répertoire ADELI pour être référencé et garantir une formation suffisante dans la psychothérapie est nécessaire.

Les psychanalystes

Le titre de psychanalyste n’est pas réglementé ni reconnu par l’état. Le psychanalyste doit avoir reçu une formation dans un institut psychanalytique et avoir réalisé une « cure psychanalytique » de plusieurs années.

Les bases de la psychanalyse sont enseignées à l’université dans la formation pour devenir psychologue clinicien. Sans être psychanalyste un.e psychologue peut en utiliser le jargon, les théories ou la méthode. C’est le cas par exemple des psychologues réalisant une thérapie « psychodynamique ».

Les psychopraticiens (ou autres)

Le titre de psychopraticien est en quelques sorte le même que celui de psychothérapeute avant qu’il ne devienne protégé et contrôlé en 2010. L’usage de ce titre n’est pas réglementé et, ainsi, ne vous assure pas que le thérapeute ait reçu une formation sérieuse.

Quelques petits conseils :

  • Tout psychiatre, psychologue ou psychothérapeute est inscrit au répertoire ADELI. La présence de ce numéro vous assure d’une formation validante et certifiante en psychothérapie reconnue par l’État.
  • Il existe un ordre des médecins (pour les psychiatres) mais pas d’ordre des psychologues (du moins pas encore). Il reste donc important de pouvoir reconnaître les possible signes de manquement éthiques ou déontologiques : 19 signes à connaitre pour mieux choisir son psy.

Contact et prise de rendez-vous en ligne

Retour à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.